Ha ! que c’est beau la neige, toutefois ce beau coussin blanc n’est pas sans risque pour toute personne qui désire déneiger son toit, et ce, tant pour le particulier que pour le professionnel de toiture !

Voici quelques règles de base à considérer dans la planification de vos activités de déneigement. Nous mettons d’ailleurs l’emphase sur le mot « planification », car planifier permet d’éviter la possibilité qu’un accident grave se produise :

  • Évaluer les risques associés à la fois aux conditions climatiques qu’au lieu de travail (toit plat, toit en pente, accessibilité et utilisation de l’équipement, etc.).
  • Juger le poids de la neige sur la structure du toit. Plusieurs couches de neige peuvent s’y retrouver. Assurez-vous que la structure permet le poids supplémentaire de vos travailleurs ainsi que de votre équipement. En cas de doute, faites appel à un ingénieur spécialisé en structure.
  • En bordure du toit, aménagez une zone de déversement protégée par un garde-corps. Pour les passants, identifiez une zone de déversement de neige et y interdire l’accès aux moyens de signaux de danger et de barricade afin d’éviter qu’une personne soit heurtée par la neige ou la glace déversée.
  • Délimitez une zone tampon de 2 m (6,56 pi) tout autour du toit, zone qui ne sera pas déneigée. Vous pouvez également installer une ligne d’avertissement au pourtour de la zone qui ne sera pas déneigée afin d’empêcher les travailleurs d’avoir accès à une zone dangereuse. Elle doit être constituée d’une barrière continue (ex : ruban, corde) d’au moins 0,7 mètre.
  • En l’absence de ligne d’avertissement ou pour tout travail effectué hors du périmètre de sécurité, les travailleurs doivent être protégés contre les chutes s’ils sont exposés à une chute de plus de 3 mètres. Utilisez des garde-corps ou un harnais de sécurité avec absorbeur d’énergie, solidement fixé à un point d’ancrage, dont la résistance est appropriée.
  • Adaptez le rythme de travail en fonction de la condition physique des travailleurs et des conditions climatiques. Utilisez le pousse-neige (plutôt qu’utiliser une pelle pour soulever la neige). Une période de réchauffement est souhaitable avant de commencer le pelletage.

Si vous avez des questions ou désirez qu’un de nos conseillers vous assiste dans la planification de vos activités de déneigement ou même qu’il se présente sur un de vos lieux de travail afin de s’assurer que vous êtes conforme, contactez-nous au 450 436-1919, poste 60.